Les dernières recommandations concernant le dépistage étaient celles de la HAS en 2002. Elles ont permis de voir régresser considérablement le nombre d’amblyopies par la prévention et l’accès au traitement à un age adéquat.

Les méthodes de dépistage ont toutefois été bouleversées depuis par le développement du photoscreening qui donne accès à l’évaluation de la réfraction par un examen simple.

Des règles visant à cadrer les critères d’adressage à l’ophtalmologiste en fonction de l’age de l’enfant, de la situation clinique de l’enfant et des résultats des tests de dépistage étaient nécessaires. Dans ce document, l’AFSOP fait une mise au point globale sur le sujet, avec des règles pratiques simples et des recommandations pour un dépistage de masse.

Telecharger le document